ADNA - Association pour le Développement de la Neuropsychologie Appliquée Notre associationNos partenairesSymptômes et pathologiesRecherche---

Accès professionnels
Réseau et logiciel RapidCRAISSPFormation et Recherche
GCS ADN

GCS ADN



Accueil > GCS ADN > MAIA Franche-Comté > La gestion de Cas

La Gestion de Cas



Une nouvelle fonction 

Les Maia proposent aux personnes "en situation complexe", c'est-à-dire subissant de graves atteintes cognitives ou de lourdes pertes d'autonomie fonctionnelle, un accompagnement individualisé. Il est mis en oeuvre par un "gestionnaire de cas" qui intervient à la suite d'un processus de repérage de la personne concernée. Chaque Maia doit disposer d'au moins deux gestionnaires de cas.


Professionnel de santé ou travailleur social 

Les référentiels d'activités et de compétences auxquels doivent répondre ces nouveaux professionnels viennent d'être publiés. Conformément au cahier des charges du dispositif Maia, le gestionnaire de cas doit avoir une formation initiale d'auxiliaire médical, de psychologue ou être titulaire d'un diplôme de travailleur social de niveau III (DEASS par exemple) et justifier d'une expérience professionnelle dans le soin, l'aide ou l'accompagnement des personnes. Il doit en outre avoir suivi la formation complémentaire de gestionnaire de cas.


Diplôme de gestion de cas 

L'acquisition des compétences nécessaires pour intervenir en qualité de gestionnaire de cas requiert en effet une formation de type "diplôme interuniversitaire de gestion de cas", d'une durée minimale de 100 heures d'enseignement théorique et 20 demi-journées de stage pratique. A compter de la date de son recrutement par le porteur de la Maia, l'intéressé a trois ans pour obtenir le diplôme de gestion de cas.

Activités et compétences 

Le gestionnaire de cas est un professionnel doté de compétences spécifiques "pour un suivi continu, individuel et intensif des personnes en situation complexe". Son rôle est de coordonner les différentes interventions tout au long du parcours d'aide et de soins. Il agit "en collaboration étroite" avec le médecin traitant. Après évaluation de la situation à l'aide d'un outil d'évaluation multidimensionnelle "standardisé et validé", il élabore "en interdisciplinarité" un plan de services individualisé (PSI).

Le référentiel d'activités décrit dans le détail les fonctions attachées à ce poste : entretien relationnel avec la personne et son entourage (accompagnement, soutien, médiation), recueil d'informations, synthèse de l'évaluation multidimensionnelle à domicile, définition, réalisation et suivi du PSI, coordination avec le médecin traitant et les professionnels concernés, information et formation.
Quant au référentiel de compétences, il est dans le même ordre d'idées : évaluer une situation complexe, élaborer et conduire un PSI, organiser et coordonner les interventions des différents acteurs, communiquer et conduire une relation, mettre en oeuvre l'éducation pour la santé.
Source : TSA

 


Pour toute demande d'orientation en gestion de cas, merci de remplir et de nous transmettre aux coordonnées indiquées la fiche prévue à cet effet téléchargeable ici : fiche orientation MAIA 2015

 

ADNA - Visualisez notre PDF de présentation
R@pid Plan du site Mentions légales Actualités Liens et téléchargements Contact